© 2019 par Lambersart ensemble 

Ça continue !

17.08.2017

 

  

La vente des bijoux de famille pour équilibrer le budget de la Ville continue…Le terrain municipal situé rue des Martyrs de la Résistance est, selon La Voix du Nord, dans le collimateur ; il héberge actuellement un jardin partagé, rare espace vert au cœur d’un quartier (Canteleu) qui en manque cruellement…

 

Bien sûr, l’argument évoqué pour justifier cette vente n’est pas celui de la nécessité de trouver de l’argent pour équilibrer le budget. Notre Ville, on nous le rabâche à longueur de Conseil municipal et de journal de propagande, est tellement bien gérée ! Non, si notre bon Maire est obligé de sacrifier une fois de plus les terrains municipaux, c’est pour atteindre les objectifs que l’Etat nous inflige en terme de logements sociaux. On retrouvera dans un excellent article de notre site («Il faut assumer ses erreurs ») la démonstration que l’impéritie de l’équipe en place oblige la ville, pour des décennies encore, à payer une amende annuelle…
 

Le premier adjoint explique que la vente de ce terrain, dit « du jardin des Mille-Lieux » permettra de construire 20 logements sociaux, et que c’est très bien pour « se régulariser ». En fait, cette éventuelle construction de 20 logements permettra à la Ville d’augmenter son taux de logements sociaux de 0.1%, royalement, et diminuera l’amende annuelle infligée par les services de l’état de 7000 euros… Champagne !

 

Et ceux qui, comme nous, prétendent que la vente des terrains municipaux est obligatoire pour boucler les fins de mois, sont des gens qui n’y connaissent rien, bien entendu…

 

Nous l’avons déjà écrit, nous le redisons ici : l’équipe municipale qui prendra la succession de l’équipe actuelle, en 2020, devra faire face à un chantier ardu, pour rééquilibrer les finances de notre belle ville !

Please reload

Derniers billets

17.09.2019

27.08.2019

Please reload

Archive
Please reload