Le petit bout de la lorgnette, comme d’habitude !

16.10.2017

 

On a appris que la municipalité avait décidé de passer une partie de l’avenue Becquart en sens unique ainsi que la rue de l’abbé Lemire  (*).

 

Cette décision répond au problème de l’étroitesse de l’avenue Becquart. En effet,  pour que les bus puissent s’y croiser, et que les voitures puissent se garer des deux côtés de la chaussée, les trottoirs pour les piétons sont d’une largeur minimaliste, et la circulation des vélos sur la voirie est particulièrement dangereuse. Bref, c’est vrai, il fallait, depuis des décennies, trouver une solution. On ne sait quelle mouche a piqué la majorité, mais, pour une fois, elle semble prendre ses responsabilités !

 

Cependant, comme d’habitude, on regrettera l’absence de réflexion globale autour d’un vrai projet de circulation dans Lambersart, alliant transports en commun (on attend toujours la Liane), stationnement (cf article rue St Alban), déplacements doux (pistes cyclables, trottoirs, voie verte). Et nous craignons que, comme avec le percement de l’allée Saint Paul (devenue une voie majeure de traversée de Lambersart, alors qu’elle n’en a pas le gabarit), le devenir de la rue de l’abbé Lemire soit particulièrement sombre et dangereux…

 

(*) notons au passage qu’il y a un an exactement, MP Daubresse et C. Caudron adressaient un courrier aux riverains, annonçant que, suite à la « consultation citoyenne», on ne changerait rien à la situation actuelle… Un prudent « pour l’instant » y était heureusement inséré.

 

3 mots riches de signification ressemblant étrangement à la conduite suivie  vis-à-vis des riverains de la nouvelle zone  bleue qui se sont vu délivrer 2 cartes de résidents valables un an leur assurant « pour l’instant » la gratuité du stationnement !

Please reload

Derniers billets

17.09.2019

27.08.2019

Please reload

Archive
Please reload

© 2019 par Lambersart ensemble