Question de blogs

06.03.2018

Nos lecteurs attentifs savent que, sous la rubrique « Liens » de notre site, nous renvoyons vers les blogs des acteurs politiques de Lambersart. Nous pensons que le débat politique nécessite d’entendre différents sons de cloche, c’est pourquoi nous proposons à chacun d’aller lire ce qu’écrivent ceux qui ne pensent pas comme nous.

 

Depuis quelques semaines, deux nouveaux blogs sont apparus dans le paysage politique lambersartois.

 

Le premier est tenu par Bernard Coffyn, conseiller municipal d’opposition. Il s’intitule « Lambersart papers ». Il compte manifestement dénoncer des dérives et des accointances inquiétantes dans la gestion de la ville par la majorité actuelle. On y retrouve des copies de contrats et de factures, qui viennent étayer les dénonciations du blog.

Rappelons qu’il y a 6 ans, nous avions publié les factures de restaurant du maire, ce qui nous avait valu une plainte en diffamation, plainte finalement annulée la veille du procès par MP Daubresse.

Souhaitons courte vie à ce blog, ce qui témoignerait d’un assainissement du fonctionnement de la mairie !

 

 

Le deuxième s’appelle, en toute modestie, « frederic-dehaeze.com », tenu par Dehaeze Frédéric, lui aussi conseiller municipal d’opposition. Il relate les idées et surtout la vie du personnage. Un des derniers articles fait part d’un questionnement majeur existentiel : doit-il, ou non, se présenter à l’élection municipale de 2020, comme l’encouragent, paraît-il, nombre des Lambersartois qui le croisent ? Tant d’humilité impressionne, chez un homme dont le pedigree politique parle de lui-même. Dès 1995, il souhaitait être élu au Conseil Municipal, dans lequel il entre en 2001 (tout fier d’être le plus jeune élu UMP du Nord). Dès 2006, il explique clairement qu’il souhaite devenir adjoint au Maire ! En 2015, il est élu dans les instances départementales et nationales de l’UDI, et en 2017, il annonce sa candidature en vue des élections législatives (il sera finalement suppléant de Sébastien Leprêtre)…

 

Alors, une phrase comme « les personnes[…] qui, comme moi, pensent que l’engagement citoyen au niveau municipal est avant tout une question de valeurs humaines et de bon sens, et non pas une question de parti politique et de carrière » fait sourire ( ou pleurer, au choix).

 

Allez, bonnes lectures politiques lambersartoises !

Please reload

Derniers billets

17.09.2019

27.08.2019

Please reload

Archive
Please reload

© 2019 par Lambersart ensemble