Conseil Municipal du 14 juin 2018

02.07.2018

 

 

Ce conseil s’est déroulé en l’absence de 8 conseillers, devant un public d’une quinzaine de personnes, dont la moitié partit après la délibération concernant le devenir du camp Rom du Pont Royal.

 

Il fut marqué par une longue intervention, en ouverture, de Mme le Maire, en réponse à l’article de la Voix du Nord publié l’avant-veille. Cet article se faisait l’écho de nos doutes massifs sur le projet de Centre-Bourg. On apprit ce soir là que, contrairement à ce qui avait été écrit dans le journal municipal, les travaux prévus n’étaient pas la fin de la « requalification complète du Centre-Ville » (bêtas que nous sommes, nous avions mal compris, bien sûr), mais la première phase de travaux, d’un projet qui mûrissait depuis 10 ans dans les cartons! On est prié de croire tout cela, bien entendu !

 

Entre autres délibérations , il fut question du terrain mis à disposition par la mairie pour favoriser l’insertion de la famille rom (6 adultes et 11 enfants) installée sur le terre-plein du Pont-Royal. On comprit que le Préfet refusait de mettre à exécution la demande d’expulsion, sans que ne fusse proposée une solution de relogement. Devant cette impasse, la mairie propose, en association avec la MEL et avec l’aide de l’association « La Sauvegarde », de mettre à disposition un terrain provisoire, avec des conditions d’hébergement meilleures, mais pour une durée d’un an maximum.

 

Le lieu retenu n’a pas été dévoilé ce soir là, au grand dam de l’opposition, qui vota donc contre, bien qu’elle exprima sa solidarité avec la situation affreuse de cette communauté rom. Nous ne pouvons que saluer la proposition courageuse de la majorité d’améliorer la situation de cette famille. Nous sommes bien conscient que la mairie, de fait, n’a pas vraiment le choix, du fait du refus du Préfet d’expulser.

 

Pour une fois, le Conseil municipal ne s’éternisa pas, ne durant « que » 3 heures !

 

 

Please reload

Derniers billets

17.09.2019

27.08.2019

Please reload

Archive
Please reload

© 2019 par Lambersart ensemble