© 2019 par Lambersart ensemble 

Conseil municipal du 9 mai 2019

07.06.2019

 

Un Conseil Municipal en mai, c’est exceptionnel (d’habitude, après le vote du budget fin mars, le Conseil se retrouve avant les vacances, en juin) !

L’ordre du jour devait donc être exceptionnel ! De fait, au milieu de seulement 17 délibérations (que vous retrouverez toutes ici, avec les votes afférents), se trouvait le projet de vente d’un terrain de la ville, avenue Debuire du Buc (à côté de la salle de sport Ste Cécile)…

 

Rappelons qu’en 2012-2013, la ville avait déjà vendu une partie du terrain (et deux maisons désaffectées) à un promoteur qui y avait construit un immeuble ; restait donc à vendre les 3600 m2 restant…

 

On a bien vite senti que ce projet ne faisait pas l’unanimité au sein de la majorité ; en effet, les délibérations avaient été modifiées dans les heures qui précédaient le Conseil municipal, pour y introduire la nécessité d’une concertation préalable. Las, on sait ce que signifie le mot « concertation » pour cette majorité : tout le projet est ficelé, on demande aux citoyens s’ils veulent un ou deux arbres supplémentaires (qu’on leur donne, quand même, au final !!), et on a fait de la concertation !

 

Bien sûr, la majorité, dans son ensemble, vota « pour », et l’opposition, dans son ensemble, vota « contre »…On verra, au Conseil de juin, si la majorité restera unie sur ce sujet, ou si elle se fissurera. La « gestion dynamique du patrimoine » (termes utilisés par la majorité, plus élégants que « on vend les bijoux de famille pour boucler le budget ») atteint ses limites ; plus que 9 mois avant mars 2020 et le changement !

 

PS : on apprit, au cours du débat, que la maire trouve qu’on ne manque pas d’espaces verts à Lambersart !

Please reload

Derniers billets

17.09.2019

27.08.2019

Please reload

Archive
Please reload